France

Promouvoir une communication responsable

04/2016

L’Oréal est formellement engagé, en interne comme en externe, dans la promotion d’une communication responsable. Signataire de la charte sur la publicité et le marketing responsable de Cosmetics Europe, à la rédaction de laquelle le Groupe a œuvré, de la charte d’engagement volontaire sur l’image du corps ou encore de la charte de l’Union des annonceurs en France, L’Oréal travaille à s’améliorer en continu sur ces sujets.

Un sujet partagé avec les parties prenantes en France

Premier annonceur en France, le Groupe L’Oréal est particulièrement conscient de sa responsabilité en matière de publicité. Quelle image véhicule-t-on dans la communication des marques ? Quelle représentation de la femme ou de l’homme ? Quelle influence potentielle sur les imaginaires ? Quelle responsabilité exercer en tant qu’annonceur plurimédia ? Autant de questions que le Groupe a choisi de mettre à l’ordre du jour, en septembre 2013, lors d’une matinée de discussion avec une dizaine d’organisations françaises spécialistes du sujet : représentants des pouvoirs publics, associations de régulation de la publicité ou encore organisations féministes. Par-delà l’image de la femme ou de l’homme stricto sensu, le débat a porté sur la représentation de la beauté. Beauté archétypale ou beauté sublimée : comment ne pas céder aux diktats et mettre en image et en mots une beauté diverse et respectueuse ? Les parties prenantes ont salué la transparence des échanges et la prise de position de L’Oréal sur ces sujets, recommandant différentes pistes d’action à mener dans les années à venir – comme la sensibilisation dans les écoles ou une réflexion sur la représentation de l’homme dans la publicité.

Une étude sur l'image de la femme 

Pour analyser de manière concrète et illustrée ses travaux d’avenir et pouvoir les confronter au regard de ses parties prenantes, L’Oréal a réalisé en 2013 une étude sémiotique sur l’image de la femme véhiculée dans les publicités des marques Lancôme, Garnier, Vichy et L’Oréal Paris. Menée sur 144 annonces presse et films, cette étude a servi de base à un dialogue concret et constructif avec les experts, les ONG et les associations spécialisées sur ces sujets. Les « portraits de femmes » dessinés par chacune des marques ont été passés au prisme des critiques et des préjugés potentiels dont peut faire l’objet l’industrie de la mode ou des cosmétiques : représentation d’une beauté uniformisée ou artificialisée, promesses des produits, atteintes à l’intégrité de la femme. Loin de ces schémas, l’étude a mis en valeur les efforts fournis par L’Oréal pour communiquer de manière responsable : les publicités valorisent une beauté riche, diverse et protéiforme, tout en la sublimant pour la rendre aspirationnelle. La diversité du portefeuille de marques du Groupe lui permet de communiquer via une large palette de regards posés sur la beauté et sur la femme. Un parti pris d’universalisation de la beauté, corrélé à la stratégie business, consistant à offrir aux femmes et aux hommes du monde entier la beauté dans son infinie diversité.

Un des fondamentaux du contrôle interne

La communication responsable fait partie des sujets clés rassemblés dans les « Fondamentaux du contrôle interne » du groupe. Le management et les équipes sont sensibilisés régulièrement sur les procédures mises en place au niveau de l’organisation pour garantir le respect des principes d’une communication responsable. Plusieurs principes fondamentaux régissent la manière dont les procédures internationales et locales de validation des communications doivent être respectées : avant diffusion externe, les communications sont validées par les équipes Recherche & Innovation, au niveau de la Direction Internationale de l’Évaluation de la Communication Produits, puis transmises, par les directions marketing internationales, aux directions scientifiques et juridiques locales dans les pays, et validées par chacun des patrons de pays en personne. En parallèle, les équipes opérationnelles sont sensibilisées chaque année au travers des médias internes, par le biais, par exemple, de vidéos ludiques et pédagogiques ou de modules de formations dédiées

Retour au pilier « Consommer »
2016 46 %
 
2015 34,4 %
 

des marques de L'Oréal ont effectué une action pour sensibiliser leurs consommateurs à la consommation durable et apporter des réponses à certains défis de notre société et de l’environnement. Notre objectif : 100 % en 2020.

2016 90%
 
2015 66,6 %
 

des marques de L’Oréal ont évalué leur impact environnemental et social et se sont engagées à le réduire et à rendre compte de leurs progrès.

2016 46 %
 
2015 34,4 %
 

des marques de L'Oréal ont effectué une action pour sensibiliser leurs consommateurs à la consommation durable et apporter des réponses à certains défis de notre société et de l’environnement. Notre objectif : 100 % en 2020.

« Nous sommes tous mobilisés pour construire un Loréal plus durable. »

Alexandra Palt

Directrice Responsabilité Sociétale et Environnementale

Découvrir

Ressources

Retrouvez toutes les publications liées à notre programme de développement durable, mais aussi nos dossiers de presse et des vidéos dans la rubrique Ressources.

Accéder aux ressources
2015 report

Notre rapport
d’avancement 2016

Téléchargez notre rapport d’avancement 2016