Chine

Chine : L’Oréal s’engage en matière de développement durable

05/2018

En 2017, L’Oréal Chine fête ses 20 ans et d’importants progrès en matière de développement durable, sur les quatre piliers du programme Sharing Beauty With All.

Les produits au cœur de la démarche

 

Le centre de recherche de L’Oréal en Chine est pionnier en matière d’innovation durable. Une gamme de shampoings antipelliculaires L’Oréal Paris présente ainsi une formule biodégradable à 95,1 % et une empreinte eau inférieure de 90 % à la moyenne de cette catégorie. Le centre de recherche développe également des formules avec des ingrédients d’origine naturelle tels que des extraits de thé ou des ingrédients issus de la médecine traditionnelle chinoise. Côté packaging, l’accent est mis sur l’utilisation de matériaux recyclés et la réduction du poids des emballages. La marque locale Yue Sai a ainsi redessiné son produit Ganoderma Vitality pour remplacer son pot en verre de 80 g par un tube plastique de 5 g, réduisant ainsi de 93,75 % le poids de l’emballage.
 

Produire durablement : la transformation des sites industriels

 

Pour contribuer aux engagements globaux du Groupe à horizon 2020, l’usine de Suzhou s’est équipée de panneaux solaires photovoltaïques qui assurent désormais 10 % de ses besoins en électricité, le reste provenant d’un contrat avec un parc éolien voisin. Le site fonctionne ainsi avec 100 % d’électricité renouvelable. Prochain objectif : produire de la vapeur à base d’énergie verte, afin de devenir le deuxième site neutre en carbone de Chine, après l’usine de Yichang.
 

Consommer autrement : responsabiliser les consommateurs

 

L’Oréal s’est associé en 2017 au ministère de l’Environnement chinois pour encourager les citoyens à consommer plus durablement. Une première « Initiative de consommation verte » a été lancée en 2017. Axée sur l’industrie de la beauté, elle visait à promouvoir auprès du grand public un style de vie plus durable à travers le choix de produits responsables, l’utilisation raisonnable de l’énergie, de l’eau et des déchets ou le recyclage. Les marques s’engagent aussi, à l’image de Kiehl’s, qui a ouvert deux premières boutiques certifiées LEED*, inaugurant ainsi de nouveaux standards pour les boutiques du Groupe en Chine.
 

Partager la croissance avec les plus vulnérables

 

Partager la croissance, c’est inclure les communautés et les parties prenantes du Groupe dans des partenariats à impact positif. Le Groupe collabore par exemple avec l’ONG Shanshui Conservation pour développer, dans le centre du pays, une filière responsable de production de miel, que L’Oréal utilise comme ingrédient dans certains produits de soins. Les producteurs bénéficient d’un prix équitable pour leur miel de grande qualité et de formations aux pratiques agricoles respectueuses de l’environnement, ce qui contribue à la préservation du dernier habitat naturel des pandas de la région.

L’Oréal Chine promeut également les actions de la Fondation L’Oréal, comme le programme Beauty for a Better Life, qui compte près de 1 020 bénéficiaires en 2017. Le Groupe a par ailleurs signé avec Jingdong, le géant de la vente en ligne, un accord pour la formation et l’embauche de 300 personnes en situation de handicap d’ici à 2020, au sein du service client de Jingdong.

 

* Leadership in Energy and Environmental Design : certification environnementale internationale de référence dans le secteur de la construction.

 

Ressources

Retrouvez toutes les publications liées à notre programme de développement durable, mais aussi nos dossiers de presse et des vidéos dans la rubrique Ressources.

Accéder aux ressources
2017 report

Notre rapport
d’avancement 2017

Téléchargez notre rapport d’avancement 2017