France

Des plantes qui transforment les boues en compost

04/2016

L’usine d’Ormes, en France, est spécialisée dans la fabrication de produits de maquillage. Pour traiter les boues de la station d’épuration, un projet original a été mis en place en 2015. Il s’agit d’un jardin appelé « filtre planté », sur lequel sont épandues les boues provenant de la station d’épuration. Assimilant la matière organique contenues dans ces dernières, les plantes les transforment en un humus qui sera alors utilisé comme compost.

Une fois en fonctionnement maximal, le jardin, d’une surface de plus de 1 000 m2, sera capable de traiter l’intégralité des boues produites par la station.

En savoir plus

- Le principe de phytoépuration

Retour au pilier « Produire »
2016 -35 %
 
2015 -31 %
 

Réduction de la génération de déchets dans nos usines et centrales de distribution depuis 2005 (en grammes/produit fini). Notre objectif : -60 % en 2020.

Seulement 0,2 %

de déchets industriels envoyés en décharge* par nos usines et centrales de distribution en 2016

Et en décembre, l'objectif "zéro déchet envoyé en décharge" a été atteint, avec 4 ans d'avance !

* hors contraintes réglementaires

98 %

de déchets générés par nos usines et centrales de distributions ont été valorisés en 2016, dont 69 % ont été “valorisés matière”, c’est-à-dire réutilisés ou recyclés.

« Nous sommes tous mobilisés pour construire un Loréal plus durable. »

Alexandra Palt

Directrice Responsabilité Sociétale et Environnementale

Découvrir

Ressources

Retrouvez toutes les publications liées à notre programme de développement durable, mais aussi nos dossiers de presse et des vidéos dans la rubrique Ressources.

Accéder aux ressources
2015 report

Notre rapport
d’avancement 2016

Téléchargez notre rapport d’avancement 2016