Monde

Eau : optimiser la consommation et recycler sur site

04/2016 • Mis à jour 14/04/2017

Nous avons le souci d’une utilisation respectueuse de l’eau, qui est réduite au minimum des besoins et prend en compte la disponibilité locale de cette ressource vitale.

Depuis 2005, nous avons diminué de 33 % la consommation d’eau de nos usines et centrales de distribution en valeur absolue, alors que la production a augmenté de 29 % sur la même période. Cela se traduit par une réduction de 48 % de la consommation d’eau en litre par produit fini à fin 2016. L’ensemble des projets en fonctionnement nous a permis de diminuer la consommation d’eau de nos usines et centrales de distribution de près de 45 000 m3 sur l’année 2016. Au total, l’équivalent d’un an et demi de consommation d’eau liée à l’activité industrielle a ainsi été évité entre 2005 et 2016.

Cette performance, ajoutée aux efforts réalisés sur l’empreinte eau des formules, a valu à L’Oréal d’obtenir, pour la première fois, un « A », soit le plus haut niveau de performance, dans le classement des entreprises en matière de gestion durable de l’eau réalisé en 2016 par le CDP, une organisation internationale indépendante, qui évalue la performance environnementale des entreprises.

Nos leviers d’action
 

Nous optimisons la consommation d’eau de nos sites industriels. Pour cela, nous avons développé un outil de pilotage interne dédié. Son nom : le Waterscan. Il permet de catégoriser chacune des consommations d’eau à chaque étape du processus, et permet d’identifier les potentiels de réduction de chaque site.

Nos équipes cherchent en priorité à réduire les quantités d’eau utilisées pour le nettoyage des équipements de production et de conditionnement. Une opération requise en vertu de normes d’hygiène très rigoureuses, qui représente 35 % de la consommation totale de nos sites industriels. Ainsi, la quantité d’eau de lavage nécessaire est désormais ajustée en fonction de la formule de chaque produit fabriqué et des équipements utilisés.

Nous recyclons l’eau sur site. Fin 2016, nous comptons dix installations mises en place sur les sites de Karlsruhe (Allemagne), Rambouillet et Aulnay (France), Libramont (Belgique), Burgos (Espagne), Settimo (Italie), Istanbul (Turquie), Pune (Inde), Suzhou (Chine) et Montréal (Canada). Dans ces usines, les effluents sont retraités en sortie des stations d’épuration et une eau conforme aux standards « qualité » du Groupe en est extraite. Cette eau est ensuite réutilisée dans les usines, pour le lavage des outils de production ou les processus de refroidissement.

Ces dispositifs ont vocation à être déployés dans d’autres sites et à être inscrits parmi les standards industriels de L’Oréal. Nous avons entamé une démarche de neutralité de l’impact eau de nos usines et nous avons comme objectif que la seule catégorie d’eau qui ne soit ni recyclée, ni réutilisée, soit celle qui entre dans la composition de nos produits.

Retour au pilier « Produire »
2016 -48 %
 
2015 -45 %
 

Réduction de la consommation d’eau (en litre/produit fini) dans nos usines et centrales de distribution depuis 2005. Notre objectif : -60 % en 2020.

2016 -48 %
 
2015 -45 %
 

Réduction de la consommation d’eau (en litre/produit fini) dans nos usines et centrales de distribution depuis 2005. Notre objectif : -60 % en 2020.

-67 % d’émissions de CO2

+29% de production

Résultats enregistrés depuis 2005 qui montrent qu'engagement ambitieux pour le climat et performance économique peuvent aller de pair.

 

« Nous sommes tous mobilisés pour construire un Loréal plus durable. »

Alexandra Palt

Directrice Responsabilité Sociétale et Environnementale

Découvrir

Ressources

Retrouvez toutes les publications liées à notre programme de développement durable, mais aussi nos dossiers de presse et des vidéos dans la rubrique Ressources.

Accéder aux ressources
2015 report

Notre rapport
d’avancement 2016

Téléchargez notre rapport d’avancement 2016