Monde

Garantir un approvisionnement durable pour nos matières premières d’origine renouvelable

04/2016 • Mis à jour 14/04/2017

Aujourd’hui, 54 % des matières premières que nous utilisons pour élaborer nos formules sont renouvelables (c’est-à- dire majoritairement d’origine végétale), ce qui représente environ 1 540 matières premières issues de plus de 350 espèces végétales provenant d’une centaine de pays.

L’utilisation de ces ingrédients est encouragée auprès des formulateurs, qu’ils soient :

Aujourd’hui, plus de 50 % des matières premières que nous utilisons pour élaborer nos formules sont renouvelables, ce qui représente environ 1 400 ingrédients issus de près de 300 espèces végétales provenant d’environ 80 pays.

Ainsi, certains de nos produits commercialisés en 2016 présentent un taux de matières premières renouvelables qui dépasse 93 %, comme par exemple le shampoing volumisant et la brume ressourçante Biolage RAW de Matrix, l’huile démaquillante aux plantes Midnight Recovery de Kiehl’s ou encore la crème pour les mains Trésor de miel Ultra Doux de Garnier.

Une méthodologie de sourcing durable

 

Nous avons développé une méthodologie d’approvisionnement durable de nos matières premières d’origine renouvelable.

En fonction de leur provenance géographique, de leur mode d’extraction ou du mode de production des ingrédients, certaines de ces espèces végétales peuvent présenter des enjeux écologiques (mesures de protection, impact des activités de nos fournisseurs sur les milieux naturels) ou sociaux (conditions de travail, juste rémunération, enjeu culturel).

Nous avons construit avec nos fournisseurs une démarche de progrès pour prendre en compte les impacts réels des ingrédients sur les territoires d’origine. Une investigation poussée sur les chaînes d’approvisionnement a été engagée pour les ingrédients les plus sensibles comme le beurre de karité, l’huile de palme et ses dérivés, ou encore l’huile d’argan.

Et pour répondre aux enjeux de valorisation responsable et équitable de la biodiversité, nous avons développé une méthodologie d’approvisionnement durable de nos matières premières d’origine renouvelable, qui repose sur quatre principes : 

  • garantir la traçabilité des matières premières, c’est-à-dire connaître l’origine de la plante et son pays de production ;
  • s’assurer que l’ensemble des acteurs respectent les réglementations sociales et environnementales ;
  • vérifier que l’approvisionnement de ces matières premières respecte la biodiversité et répond aux enjeux de développement durable sur ces filières, en générant un impact social positif sur les populations locales ;
  • faire vérifier l’ensemble de cette démarche par une tierce partie, externe et indépendante.

 

Nos résultats

En 2015, nous avons finalisé les campagnes de traçabilité lancées auprès de l’ensemble de nos fournisseurs. Alors même que, selon les matières, de nombreuses étapes de transformation peuvent rendre les chaînes d’approvisionnement très complexes, et impliquent toute une série d’intermédiaires.

Aujourd’hui, 100 % des ingrédients d’origine végétale que nous utilisons sont tracés depuis leur pays d’origine, voire depuis le site de production de la biomasse.

En 2016, dans une démarche d’amélioration continue, une revue critique indépendante de cette méthodologie a été menée en partenariat avec l’ONG Rainforest Alliance. Objectif : confirmer la pertinence des critères retenus et en faciliter l’appropriation pour accélérer le déploiement de cette méthodologie avec nos fournisseurs. Les points d’amélioration identifiés s’appliqueront dès 2017 à nos divers programmes d’approvisionnement responsable.

Retour au pilier « Innover »

Découvrir

Ressources

Retrouvez toutes les publications liées à notre programme de développement durable, mais aussi nos dossiers de presse et des vidéos dans la rubrique Ressources.

Accéder aux ressources
2015 report

Notre rapport
d’avancement 2016

Téléchargez notre rapport d’avancement 2016